Nouveau Le chateau des comptes Zoom

Le chateau des comptes

Construction d’une quantité jusqu’à 10, par dénombrement, combinatoire et recherche de complément.

À partir de 5 ans

Auteur : Maryse Laisné - Illustrateur : Patrice Le Quérré – Marion

Fabriqué en France

Plus de détails

148,00 €

TTC

AS2103

Notes et avis clients

Personne n'a encore posté d'avis
sur ce produit.

Conçu pour des enfants à partir de 5 ans, « Le château des comptes » est un jeu mathématique dont l’objectif principal est la maitrise de la construction de la quantité jusqu’à 10, par le dénombrement ou la combinatoire.

Ces quantités, matérialisées par des pierres représentées sur des pièces à replacer pour compléter les encadrements de fenêtres d’un château, imposent de maitriser la comparaison entre elles et de gérer le remplissage d’un espace clos.

Objectifs didactiques :

• Dénombrement de quantités jusqu’à dix

• Construction d’une quantité à partir de sous quantités

• Recherche de compléments

• Gestion d’un espace clos

• Anticipation

Matériel :

« Le château des comptes » propose six lots de matériels individuels, tous identiques. Chaque lot est composé de :

• Un plateau qui représente la façade d’un château en couleur qui laisse apparaitre 6 espaces identiques d’encastrements correspondants à l’encadrement des fenêtres.

Chaque fenêtre est identifiée par un personnage (roi, reine, princesse…).

• 18 pièces qui représentent :

- Au recto : des pavés de 1 à 5 pierres de couleur.

- Au verso : une pierre unique de couleur grise.

Le travail de remplissage des encastrements est réalisé en suivant les consignes des 6 livrets individuels qui accompagnent le reste du matériel. Tous les livrets proposent les mêmes niveaux de jeu, mais avec des exemples différents.

Pour les différencier les uns des autres, un bandeau couleur est imprimé sur la gauche de la page de garde ainsi qu’un personnage, à chaque fois différent, présenté sur la droite de cette même page.

Chaque livret propose 10 niveaux progressifs de consignes à appliquer.

Modes opératoires :

Quel que soit le niveau de consignes utilisé, l’objectif de chaque joueur est le même : compléter les encadrements des six fenêtres en utilisant la totalité des pièces et en respectant pour chacune d’elle, une quantité de pierres imposée par la consigne. Cette quantité peut varier de deux à dix pierres, pour un même espace d’encastrement. Cela oblige les joueurs à avoir une conscience précise de la relation qui existe entre l’espace à compléter et le nombre de pièces nécessaires pour le faire, avec la contrainte supplémentaire qu’il n’y a aucune relation entre la taille des pièces et la quantité des pierres qu’elles contiennent.

En effet, il est possible compléter intégralement un encadrement de fenêtre en positionnant de deux à quatre pièces, mais aussi de compléter un même espace avec deux pièces identiques, mais qui présentent de une à cinq pierres.

Dans tous les cas, à l’usage, le joueur sera systématiquement placé dans l’obligation de toujours compter et recompter, de gérer, d’anticiper, voire de revenir en arrière pour, soit combiner autrement pour arriver à la même quantité, soit gérer autrement un espace défini en modifiant une quantité. La mobilité de pensée sera donc un sérieux atout.

Chaque livret comporte dix niveaux progressifs de remplissage : pour les six premiers niveaux, les pièces sont utilisées uniquement « face couleur », puis recto ou verso à partir du niveau 7.

Avis

Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique. Vous pouvez consulter toutes les règles de notre système d'avis ici :  Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Accepter

Oiseau magique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.