Nouveau LES ANIMAUX EN LETTRES Zoom

LES ANIMAUX EN LETTRES

RECONNAISSANCE ET MAÎTRISE DE DIFFÉRENTES FORMES D’ÉCRITURE DE LETTRES.

Auteure : Anne Fricot

À partir de 5ans.

Plus de détails

143,00 €

TTC

AS2003

« Les animaux en lettres » est un jeu prévu pour un atelier de six enfants à partir de cinq ans, qui a pour objectif principal la reconnaissance des lettres écrites avec plusieurs polices.

La réalisation de cet objectif est rendue ludique parce que les joueurs donnent du sens à leur tâche en « écrivant » un nom d’animal qu’ils connaissent généralement. Elle est progressive puisque les noms sont composés de cinq à huit lettres. L’alphabet au complet est utilisé.

Les objectifs sont :

• La discrimination visuelle fine ainsi que l’orientation spatiale.

• L’acquisition progressive de l’identification ainsi que la reconnaissance de toutes les lettres de l’alphabet écrites sous différentes polices.

• Aborder la classification alphabétique et la correspondance entre la graphie d’une lettre et le son qu’elle produit, individuellement.

• L’association des lettres de graphies différentes.

Ces notions abstraites dont l’acquisition pourrait s’avérer parfois difficiles sont facilitées par l’objectif ludique du jeu « Les animaux en lettres » puisque chaque joueur reconstitue le nom d’un animal qu’il connait certainement et qu’il peut verbaliser. Cela donne du sens au travail des jeunes utilisateurs.

 

MATÉRIEL :

Ce jeu est composé de : 

• Six plateaux individuels scindés en deux espaces :

- Une rainure pour positionner les bandeaux « mots » en vertical.

- Un espace de remplissage exactement en dessous de celle-ci. Cet espace permet le positionnement de deux bandeaux l’un au-dessus de l’autre ou un bandeau et des lettres.

• 103 lettres en script majuscule soit l’alphabet représenté deux fois et pour certaines lettres très communes comme le « A », le « E », le « R » etc., jusqu’à 8 fois. A noter, la lettre « E » est présente avec des accents. Elles sont écrites en noir.

• 103 lettres en script minuscule soit l’alphabet représenté deux fois et plus pour certaines, très courantes. A noter, la lettre « e » est présente avec des accents.

Elles sont écrites en bleu.

• 24 cartes « animal » avec au recto, la photo de l’animal en couleur et au verso, sa représentation écrite en script majuscule, en script minuscule et en écriturecursive.

Les animaux représentés sont repérés par un bandeau en couleur qui précise le nombre de lettres nécessaires à leur écriture et à l’atelier correspondant :

- En vert, les animaux en cinq lettres : chien, guêpe, koala, lapin, vache et zèbre.

- En jaune, les animaux en six lettres : fourmi, jaguar, hiboux, python, requin, wapiti.

- En rouge, les animaux en sept lettres : baleine, dauphin, gazelle, léopard, licorne, vautour.

- En bleu, les animaux en huit lettres : araignée, éléphant, tamanoir, antilope, scorpion, sanglier.

 

Important : un chiffre de, un à six, identifie chaque animal dans son atelier. Il ne faut pas mélanger les ateliers afin de garantir à tous les joueurs de disposer de toutes les lettres nécessaires pour « écrire » le nom de son animal.

24 bandeaux : mots complets écrits en noir et en script majuscule au recto et mots complets écrits en bleu et en script minuscule au verso, et de quatre tailles, en fonction du nombre de lettres nécessaires pour écrire le nom des animaux.

Un liseré de couleur imprimé à la droite de chaque bandeau précise l’atelier utilisé et un chiffre de, un à six, repère le mot correspondant à celui de la carte « animal » qui servira de correction et donnera du sens au travail réalisé.

Rappel : couleurs des liserés des plus petits bandeaux aux plus grands : vert, jaune, rouge et bleu. 

NB : pour les ateliers « vert » et « jaune », mots composés de cinq puis six lettres : chaque bandeau présente une séparation entre chaque lettre, ce qui n’est pas le cas pour les deux ateliers suivants.

 

24 bandeaux : mots incomplets lettres en script majuscule au recto et mots incomplets lettres en script minuscule au verso, on retrouve les quatre ateliers dont le niveau de progression est identique aux bandeaux précédents mais les mots sont incomplets, une lettre sur deux a été supprimée et il n’y a aucune séparation entre les lettres.

 

MODES OPÉRATOIRES :

En amont des modes opératoires qui suivent, il peut être approprié de faire trier les lettres d’une pioche aux enfants afin qu’ils associent les mêmes lettres ensemble. Cela permettra de constater s’ils font bien la différence entre toutes, s’ils orientent bien les lettres hautes et les lettres basses…

 

• Distribuer un plateau vide à chaque joueur d’un groupe maximal de six. Choisir les lettres (en script majuscule ou en script minuscule) et les disposer en pioche.

Attribuer un bandeau à chacun en respectant la progression du jeu (commencer par l’atelier vert puis jaune…).

Insérer le bandeau écrit en vertical dans la rainure du support de chaque enfant.

Précision importante : quel que soit le format du bandeau utilisé, il faut le placer au trait de repère sur le plateau de sorte qu’il s’aligne sur la gauche avec la zoned’encastrement à remplir, définie par le bandeau. Les joueurs commenceront àplacer la première lettre de leur mot en butée à gauche de leur encastrement également de sorte qu’il y aura une juxtaposition entre les lettres du bandeau à rechercher et celles à positionner.

 

1) Association lettres identiques entre les bandeaux et la pioche :

Même mode opératoire pour les lettres en script majuscule ou minuscule.

Objectif : identifier, reconnaitre et verbaliser les lettres.

 

a) Avec les bandeaux mots complets.

En commençant par l’atelier vert :

Chaque joueur doit retrouver une à une dans la pioche les cinq lettres qui composent son mot écrit dans le bandeau distribué, dans l’ordre, et les placer dans son plateau. Les séparations favorisent l’identification individuelle de chaque lettre. Puisque les lettres du bandeau et celles positionnées dans le plateau sont situées en dessous de l’autre, il sera facile pour le joueur de se corriger au cas où il choisirait une mauvaise lettre ou orienterait mal une lettre correcte. Une fois le travail réalisé, le maitre de jeu distribuera à chaque joueur la carte photo correspondant par le numéro au bandeau lettre. Chacun pourra alors verbaliser le mot « écrit ». A noter, afin de donner un objectif concret auxutilisateurs, il est possible de leur distribuer en amont la photo des animaux pourlesquels ils devront ensuite retrouver les lettres en terme à terme.

 

PS : si besoin, les joueurs pourront superposer les lettres piochées directement sur leur bandeau si celui-ci est placé dans le fond de l’encastrement.

Même utilisation pour l’atelier jaune. A partir de l’atelier rouge et pour l’atelier bleu, les bandeaux ne présentent plus de séparation entre chaque lettre. Le joueur doit donc les identifier et les retrouver toutes les unes après les autres.

 

b) Avec les bandeaux mots complets et les bandeaux mots incomplets associés par couleur et par numéro.

Positionner le bandeau du mot écrit complétement dans la rainure du plateau ou dans la partie supérieure de l’encastrement. Placer également le bandeau du même mot mais incomplet juste en dessous. Objectif pour le joueur : identifier les lettres manquantes ainsi que leur place dans le mot. Ateliers vert et jaune : la séparation entre les lettres rend le travail plus facile. Ateliers rouge et bleu : pas de séparation entre les lettres.

2) Association de lettres de deux écritures différentes entre les bandeaux et la pioche :

Même mode opératoire pour passer du script majuscule au script minuscule et inversement.

Les modes opératoires sont les mêmes que précédemment mais il est nécessaire que toutes les lettres des deux écritures soient connues car on demandera aux joueurs d’écrire un mot présenté en script majuscule avec des lettres en script minuscule et inversement ce qui impose des reconnaitre pour passer d’une écriture à une autre.

Extension à télécharger 1 

Extension à télécharger 2

A noter : il est possible de compléter le jeu « les animaux en lettres » par des ajouts optionnels.

1) D’un lot de six plateaux supplémentaires. Cela permet de réaliser deux ateliers de six joueurs simultanément, en distribuant l’une ou l’autre pioche de lettres et leurs bandeaux associés.

Voir la fiche produit 

2) De 85 lettres cursives associées à 48 bandeaux respectifs reprenant sous cette forme d’écriture, les noms d’animaux ainsi que les quatre niveaux présentés dans le jeu de base. Cette option viendra donc le compléter idéalement !

Voir la fiche produit

Jeux fabriqués en France. Tous nos jeux sont lavables à l'eau et au savon. 

Accepter

Oiseau magique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.